Fier d’être un McGillois

par jeanfrancoistrudelle

Hier, après une attente interminable, un bon camouflet a été servi aux associations étudiantes. La Faculté des Arts de McGill a dit non à la grève.

Les partisans de l’interruption des cours étaient bien désemparés. Tellement qu’ils ont tenté par tous les moyens de faire annuler le vote, de le reporter ou de le reprendre.

Les opposants à la grève avalent gentiment les votes à travers le Québec. Ceux en faveur devraient faire de même.

Toutefois, l’AUS doit apprendre de ses erreurs. Une assemblée où on vote à main levée est archaïque. Deux options très simples s’offrent à nos représentants: voter dans une urne, comme n’importe quelle démocratie civilisée, ou voter par Internet, comme n’importe quelle association étudiante qui réalise que l’an 2000 est arrivé il y a 12 ans. La perte de temps d’hier aurait facilement pu être évitée.

Malgré tout, je suis fier d’être McGillois aujourd’hui.

Advertisements